L’insuffisance rénale chez le chat

À quoi servent les reins ?

La fonction principale des reins est d’éliminer les déchets de l’organisme dans l’urine tout en conservant les éléments minéraux et l’eau dans le sang.

Ils ont également un rôle dans la fabrication des globules rouges, la stabilisation de la pression sanguine ainsi que le maintien d’un bon équilibre ionique au sein de l’organisme.

 

 

Détection d’un insuffisance rénale

Une insuffisance rénale sera au départ totalement asymptomatique et les premiers symptômes (augmentation de la boisson, amaigrissement, vomissements, anémie) n’apparaîtront que lorsque plus des 3/4 des deux reins seront déjà détruits.

Une analyse sanguine pourra détecter cette insuffisance rénale avant la survenue des premiers symptômes par l’analyse de l’urée et de la créatinine. Un bilan plus poussé permettra alors de confirmer ou d’infirmer cette suspicion, et de poser un diagnostic précis.

Le bilan diagnostic de l’insuffisance rénale

Ce bilan est proposé lorsque l’analyse sanguine des valeurs d’urée et de créatinine est anormale

  • Une échographie permettra de visualiser les reins afin de déterminer si leur aspect est compatible avec une dégénérescence, une tumeur, une inflammation, une infection ou encore un calcul. Dans certains cas des examens plus poussés seront nécessaires.
  • Lors de cet examen, une prise d’urine par voie échoguidée ainsi qu’une analyse d’urine seront effectués. Nous rechercherons la présence de protéines, d’infection, de cristaux et regarderons la densité urinaire.

Nous pourrons ainsi adapter un traitement adéquat pour aider votre animal.

 

Le bilan suivi de traitement

Il s’agit d’une consultation comprenant :

  • un examen clinique complet
  • une prise de sang et une analyse visant à doser :
    • L’urée et la créatinine pour déterminer la bonne réponse au traitement et le stade d’insuffisance rénale
    • Un ionogramme afin de déterminer si une complémentation en potassium est nécessaire
    • Le taux de phosphore car lorsqu’il n’est pas éliminé par le rein peut être nocif pour tout l’organisme. En cas de taux trop élevé un médicament peut permettre d’abaisser le taux.

Ce bilan est recommandé 1 mois après le premier diagnostic puis tous les 6 mois.